lundi 31 décembre 2012

caftan 2013

caftan 2013 marocain

un caftan 2013 sera présenté dans la chambre ou sera des invité pour le voir .
c'est une collection de 2013 , et ces couleur sont très claire et  sera prêt a être porter pour le printemps 2013,
caftan 2013 beige est composé de tissu beige et avec des coloris verte et rouge ...

vendredi 28 décembre 2012

caftan 2013

caftan 2013

c'est le caftan qui rappel la saison de printemps , car il es composé de couleur verte , avec une ceinture de type carton sur la partie de ventre .
un caftan très fabuleux car il attire l’oil quand vous été dans une cérémonie de mariage ou autre fete traditionnel bien sur .
c'est une collection de caftan 2013 et il sortie en mars 2013 bientôt en vente sur internet
caftan 2013 vert et jaune .

mercredi 26 décembre 2012

caftan 2013

caftan 2013

Un des meilleur caftan que j'ai aimé pendant la fête de l'aide , car il brille fort quand vous ete dans une pièce a haut luminosité , en plus de ca ce caftan est composé de tissu de bonne qualité qui vient de chine et d'autre endroit d'asie .
le caftan marocain est un habillage traditionnel marocain , les caftans sont porté dans les mariages et fette traditionnel .
ce caftan que jai mi en photo est  un caftan presque simple au niveau de couture , car il est composé de plein de tissu de differente qualité .

voila une photo de caftan 2012

caftan 2013 rouge
caftan 2012 rouge
 


jeudi 15 novembre 2012

Ce qui fait varier le poid 2013



Étrange. Malgré aucun écart particulier, l’aiguille de la balance annonce un bon kilo de plus. C’est du gras, ça ?
1. Les calculs
« Pour prendre 150 g de masse grasse, ce qui n’est de toute façon pas perceptible, ni sur la balance ni dans les vêtements, il faut absorber environ 1000 calories en plus de l’apport habituel. Ce qui est énorme », explique le docteur de la Cochetière. Pour prendre un kilo, il faudrait ingurgiter l’équivalent de 3,5 kg de bouchées à la reine, 4 kg de pizzas ou encore 1,6 kg de biscuits chocolatés. Il faut chercher ailleurs les explications.
2. Des repas plus volumineux que d’habitude
Des repas plus volumineux que d’habitude. Mathématiquement, davantage de nutriments circulent dans le sang. La pression osmotique est plus importante, ce qui aboutit à une légère augmentation du volume sanguin… (et donc du poids), qui reviendra à la normale à la fin de la digestion.
3. Le sel
Le sel. Avez-vous mangé très salé ? Sachez que 9 g de sel peut fixer 1 litre d’eau pendant 24 à 48 h », explique le docteur de la Cochetière. Pensez au sel caché : potages du commerce, anchois, olives noires, moutarde, sauce soja, poissons fumés, charcuteries, même maigres, plats préparés, vinaigrettes toutes prêtes, pain, fromages…
4. Un transit paresseux
Un transit paresseux. Les déchets tardent à être éliminés.
5. Le stress
Le stress. Il fait grimper le taux de cortisol, une hormone qui favorise la rétention d’eau dans les tissus.
6. Les variations liées à l’activité physique
Les variations liées à l’activité physique. Même si vous n’en êtes pas au stade du marathonien qui perd 2 à 3 litres d’eau pendant l’épreuve, vous pouvez facilement éliminer un litre d’eau (pas de gras !) en courant sur un tapis en salle.

Sous vos yeux, rangez les valises pour faire disparaitre air fatigué



Des poches sous les yeux, des cernes bleutés, un air fatigué… Vos yeux et plus particulièrement leur contour, reflètent votre état de forme.
Le poids des années n’est pas seul en cause. Tabagisme, abus d’alcool et fatigue accumulée en sont d’autres raisons.
Alors ces ‘valises’ que vous avez sous les yeux, constituent certainement un appel à apporter quelques changements dans votre mode de vie.
Toutefois, rien ne vous interdit de vous faire aider aussi par quelques artifices qui rendront leur jeunesse et leur pétillant aux miroirs de votre âme.
Le repos naturellement, est primordial. Pour éviter la formation et surtout l’installation à long terme de cernes sous vos yeux, dormez !
Le manque de sommeil est en effet l’une des causes principales de ces ombres disgracieuses et violacées qui ‘ornent’ vos paupières inférieures. Elles sont provoquées par une pigmentation du revêtement cutané.
Même conseil pour éviter les poches boursouflées, qui s’apparentent à un œdème des paupières inférieures.
Ces saillies de tissu adipeux sont formées d’amas graisseux plus ou moins gorgés d’eau. Pour les réduire, reposez-vous donc autant que vous le pouvez ;
Poches et cernes sont déjà là ? Il ne manque pas de sérums anticernes et anti-poches dans le commerce. Difficile de faire son choix.
L’idéal est de tester les différentes formules, sans pour autant espérer de miracle.
Malgré tout, certains produits pourront vous apporter une réelle amélioration. Souvent à base de plantes, leur effet décongestionnant est agréable et relaxant. Pensez par exemple aux produits à base de bleuet ;
Vous pouvez également prendre exemple sur nos grand-mères, et fabriquer vos propres sérums maison.
Placez sur vos yeux, des sachets de thé noir ou vert froids et humides. Laissez-les pendant un quart d’heure, et profitez-en pour vous délasser.
Vous pouvez aussi imprégner des disques de coton d’une infusion froide de fleurs de camomille ou de graines de fenouil.
Des tranches fines de concombre ou de pommes de terre auront également un effet bénéfique. A défaut d’être miraculeux, ces soins sont très rafraîchissants ;
Bien sûr, le maquillage vous permettra de camoufler vos poches et vos cernes.
Choisissez des produits aux teintes naturelles, proches de votre carnation.
Appliquez votre anticerne du bout des doigts. Estompez et étirez doucement la matière sur le haut de la joue et le côté des yeux. Vous éviterez ainsi une marque entre vos cernes – justement ! – et le reste de votre teint.
Ensuite, appliquez votre fond de teint ou votre crème colorée. Finissez avec un nuage de poudre sur l’ensemble ;
Enfin ne négligez jamais le démaquillage. Evidemment, il débarrassera vos paupières et votre peau en général du fond de teint et autres ombres.
Il vous permettra aussi, d’éliminer les résidus de pollution et de saletés accumulés tout au long de la journée.
Procédez tout en douceur… Passez un coton plat imbibé de votre démaquillant, très délicatement sur vos yeux et vos paupières. Moins agressées, celles-ci auront moins tendance à gonfler.
Source > destinationsante.com

vendredi 26 octobre 2012

coupe cheveu femme blonde

Coupe cheveu femme


j'aime bien la photo de cette actrice , elle a réussi un belle coupe cheveu pour femme .
les cheveu sont long et parfait et ça donne un bon charme tu voit , pour faire cette coupe faudra demander a son coiffeur de lui faire une coupe pour cheveu long et il comprendra .

coupe femme long

coupe femme long


très beau visage qui va beaucoup avec les coupes de cheveux 

dimanche 21 octobre 2012

Comment réparer mes cheveux à la rentrée



Soleil, sel de la mer et eau chlorée ont agressé vos cheveux tout l’été. Résultat : ils sont secs, ternes affinés, cassants… On vous aide à réparer les dégâts !
Choisissez-le bon shampooing
Pour aider votre fibre capillaire à se reconstruire, il faut utiliser un shampooing pour cheveux secs aux qualités hautement nutritives. Même si d’ordinaire, vos cheveux ne sont pas secs du tout et que vous les lavez avec un shampooing neutre, il est essentiel de changer de produit parce que votre chevelure n’est plus la même.
Pensez à faire un petit massage du cuir chevelu pendant votre shampooing afin d’activer la circulation sanguine et d’accélérer la repousse des futurs cheveux qui viendront remplacer ceux qui ont été cassés.
Au bout d’un mois, quand vos cheveux auront retrouvé leur nature habituelle, repassez à votre shampooing classique afin de ne pas graisser votre chevelure.
Nos produits coup de cœur :
- Shampooing nutri-réparateur « Haute Beauté »- Bain moelleux- cheveux secs- Carita
- Shampooing soin Re-nutrition à la gelée royale ou Total Repair- Elsève- L’Oréal
- Shampooing nourrissant- Nutrition Cheveux secs- Yves Rocher
Nourrissez-les !
Après l’été, le film de sébum des cheveux est détérioré, il faut donc le reconstituer grâce à des masques aux propriétés réparatrices et nutritives. Pour que ça marche, il est important d’appliquer ce masque deux à trois fois par semaine.
Avant le masque, essorez-vous bien les cheveux. Si vous l’appliquez sur des cheveux mouillés, le produit ne sera d’aucune efficacité parce qu’il glissera sur le cheveu et ne pénètrera pas dans la fibre capillaire. Pour de meilleurs résultats, faites chauffer une minute une serviette humide au micro-onde et enveloppez vos cheveux imprégnés du soin avec. Laissez agir une vingtaine de minutes.
Nos soins préférés :
-Masque nutri-réparateur « Haute Beauté »-Baume fouetté-cheveux secs- Carita
-Masque profond Re-nutrition ou Total Repair- Elsève-L’Oréal
-Masque minute nutri-réparateur-Yves Rocher
Si vos cheveux sont particulièrement affaiblis, une fois par semaine, laissez agir le masque toute la nuit. On vous conseille l’Oleo-relax nuit de Kerastase Nutritive qui a été élaboré spécialement pour régénérer la fibre capillaire pendant votre sommeil.
Utilisez un spray démêlant
Après avoir rincé et essoré vos cheveux, vaporisez un spray démêlant de brillance (Elsève Nutri-gloss Light ou Fioravanti de Furterer). Ne sautez pas cette étape car des cheveux abîmés s’emmêlent beaucoup plus facilement que des cheveux en pleine forme, à cause des écailles ouvertes qui s’accrochent les unes aux autres.
Séchez-les en douceur
Réduisez au maximum les brushings et les lissages. Vos cheveux ont bien assez souffert de la chaleur comme ça, cet été !
Si vous ne pouvez pas vous passer du lissage, prenez bien soin d’appliquer une crème thermo-protectrice (soin thermo-actif-Force Vector de l’Oréal Professionnel) sur vos longueurs afin de les protéger pendant le coiffage.
Pensez aux soins sans rinçage
Si après tous ces soins, vous trouvez que vos cheveux sont encore rêches, appliquez sur les longueurs et pointes des produits réparateurs qui ne nécessitent pas de rinçage. Contentez-vous de quelques gouttes de crème sinon vous risquez d’alourdir vos cheveux et ce serait dommage de tout gâcher après tant d’efforts !

source : tunisiefemme.com

Vernis tendances Hiver 2013



L’été est déjà loin derrière nous et les couleurs acidulées aussi ! Nos ongles étaient très colorés cet été, nous avons eu le droit au corail, au bleu électrique, au jaune soleil, au rose flashy… mais il va bien falloir rentrer tous ces beaux vernis car ils ne collent plus du tout avec la fraicheur ambiante.
Pour celles qui souhaitent être belles jusqu’au bout des ongles, je vous dévoile la tendance des couleurs de vernis pour cet hiver!
Au programme, des couleurs chaudes : chocolat, moutarde, violet, prune, kaki… tous ces tons iront parfaitement avec vos tenues tendances hiver 2011. Le Kaki est l’une des couleurs phares de la saison alors n’hésitez pas à colorer vos ongles avec un super verni kaki.

Nouveauté parfums – Produits bio : Emoi, une ligne de parfums éco-conçus



Produits bio, responsabilité écologique… les marques s’inscrivent dans l’air du temps qui veut que la consommation soit réfléchie, propre ou encore écologique.
Ainsi, en début d’année Kenzo proposait avec son best seller Flower des écorecharges et une possibilité de remplir son flacon en magasin.
Les marques de grande consommation proposent également des produits éco-labellisés comme la nouvelle ligne de gels douche Zero % de Sanex.
Côté luxe, dans la lignée du projet Naya (un soin 100% éco-conçu dévoilé en 2009), un nouveau projet de parfums éco-conçus baptisés EMOI vient d’être dévoilé.
Cette ligne de parfums conçus comme des prototypes comprend 3 fragrances
Elle, Lui et Moi.
Ce qu’il y a de nouveau avec ce coffret est que tout à été éco-pensé et éco-conçu depuis les matières premières jusqu’au flacon, avec une recherche de teintes non chimiques, un carton allégé, un coffret sans colle, un verre et un PET 100% recyclés, des fragrances naturelles, un spray avec base dévissable

Comment avoir bonne mine en hiver 2013



Marre de ce teint terne, gris et fatigué ? Non, l’hiver n’aura pas votre peau ! On vous explique comment retrouver une mine éclatante et la pêche par la même occasion.
Commencez par bien soigner votre peau !
Les cellules mortes et les particules de pollution sont les premières responsables d’un teint défraîchi.
Le bronzage des beaux jours peut les camoufler mais dès que l’hiver est là, c’est la cata: elles ont le champ libre !
Trois règles simples pour les éliminer
1- Lavez-vous le visage matin et soir avec un gel moussant purifiant
Si vous avez une peau mixte à grasse, appliquez ensuite une lotion purifiante
2- Faites un gommage une à deux fois par semaine
3- Investissez dans une crème riche en antioxydants.
Les stimulants qu’elles contiennent vont donner un coup de fouet à votre épiderme !
Reboostez votre teint de l’intérieur
Le froid de l’hiver affaiblit le corps, il lui faut donc encore plus d’énergie que le reste de l’année !
Doublez donc vos portions de fruits et légumes pour le revitaliser. En cas de grosse fatigue, faites une cure de vitamines pendant un mois ou deux.
Une petite astuce beauté : buvez un jus de carotte tous les matins ! Effet bonne mine garanti au bout de quelques semaines à peine.
Pensez également à boire 1,5 litre d’eau par jour pour aider votre peau à rester souple et hydratée.
On oublie trop souvent, de bien boire l’hiver parce qu’on a moins soif qu’en été… Or, la peau se dessèche encore plus vite en raison de la chute des températures !
Misez sur le maquillage nude
C’est LE maquillage qui donne bonne mine par excellence parce qu’il est naturel.
Par pitié, oubliez les tartines de terracotta qui font masque! Non seulement c’est moche mais c’est totalement OUT…
Comment procéder ?
1- Appliquez un fond de teint unifiant, à la couleur légèrement plus claire que votre carnation.
Pour les petites imperfections tenaces (rougeurs, boutons, cicatrices), utilisez un stick correcteur teinté.
2- Mettez de la poudre compacte sur les parties bombées de votre visage pour un effet hâlé
3- Terminez par une touche de blush sur les pommettes et un gloss aux teintes rosées.
Sans oublier une fine couche de mascara et un fard légèrement nacré sur les paupières.
Et voilà, le tour est joué: vous êtes belle à croquer en pleine morosité ambiante !

lundi 15 octobre 2012

Une coupe pour camoufler les défauts


Complexée par un grand nez, un menton carré, un visage tout rond ? Il y a beaucoup plus simple que de passer sur le billard : aller chez le coiffeur !
1. LONG NEZ : LA COUPE QU’IL VOUS FAUT
C’est quoi le problème ?
Avoir un grand nez est signe de caractère, mais pas toujours très féminin. Comme c’est une zone difficile à cacher, on essaie de trouver un équilibre grâce à une coupe qui ne le mette pas en avant et qui détourne l’attention sur d’autres parties du visage.
Solutions côté coupe ?
Une coupe de cheveux à mi-longueur au-dessus des épaules, avec un léger volume, adoucit les traits. Sans qu’on cherche à le cacher, le nez reprend alors une place « normale » au sein du visage. De profil aussi, le choix de la coupe a toute son importance. C’est pourquoi il faut insister sur le volume. De cette façon, la chevelure est plus visible et attire l’œil. En revanche, on évite une coupe courte qui mettrait l’accent sur le nez en dégageant le visage. Même chose pour une frange courte qui le rendrait plus présent en s’arrêtant à sa base.
Et côté coloration ?
On mise sur des teintes naturelles et douces, en harmonie avec son teint. On fuit les tons très clairs ou très foncés qui durcissent les traits. Et les couleurs trop voyantes (blond platine ou noir corbeau), qui risquent de souligner le nez.
2. GRAND FRONT : LA COUPE QU’IL VOUS FAUT
C’est quoi le problème ?
Signe d’intelligence, ce défaut n’est pas vraiment le plus gênant, mais on peut avoir du mal à se coiffer et trouver que son front prend vraiment trop de place. Dans ce cas, on peut le dissimuler assez facilement… À l’inverse, on peut tirer ses cheveux en arrière, ce qui dégage aussi tout le visage. Une coiffure qui, si on l’assume, se révèle féminine et très élégante !
Solutions côté coupe
On le camoufle avec une frange plutôt longue jusqu’aux sourcils ou une mèche balayée (plus douce), plutôt sur le côté si l’implantation naturelle des cheveux le permet. Peu importent la longueur et le volume si la frange s’associe à une coupe offrant peps et féminité.
Et côté coloration
Sur des cheveux bruns, des mèches marron lumineux créent des reflets chauds et dorés, qui attirent l’attention et la détournent du visage. La coloration peut doper la coupe en donnant du relief, de l’éclat et de la profondeur à la chevelure.
3. MENTON PROÉMINENT : LA COUPE QU’IL VOUS FAUT
C’est quoi le problème ?
En galoche, trop en avant ou un peu massif, un menton carré a tendance à durcir les traits… À défaut de le faire disparaître, on peut le camoufler en optant pour une coupe assez longue.
Solutions côté coupe
On opte pour un carré long, qui peut ou non être dégradé en bordure. Cela permet d’habiller les maxillaires et de les rendre moins visibles. On évite les longueurs qui s’arrêtent à hauteur du menton, pour ne pas souligner sa forme ou sa taille. Mais attention aux coupes très courtes ! Elles dégagent le visage et peuvent mettre de ce fait l’accent sur la mâchoire. Un inconvénient qui apparaît aussi de profil. Elles conviennent donc davantage aux petits mentons.
Et côté coloration
On ne cherche surtout pas à créer de volume supplémentaire. La couleur choisie doit donc ne pas être trop claire mais naturelle. Préférez un ton sur ton qui, sans changer la teinte d’origine, apporte la juste dose de reflets et de nuances qui adoucissent le visage.
4. BOUILLE TOUTE RONDE : LA COUPE QU’IL VOUS FAUT
C’est quoi le problème ?
Le risque, c’est de garder toute sa vie une tête de gamine… Évidemment, le fait d’avoir un visage rond ou de bonnes joues est plutôt sympathique et donne un air jeune. Mais on n’a pas envie d’en rajouter, surtout dans les professions où l’on a besoin d’être prise au sérieux. On privilégie donc une coupe qui allonge le visage et qui le rend moins rond ou moins joufflu.
Solutions côté coupe
Cheveux longs ou mi-longs, la coupe doit se structurer sur une base de carré, toujours bien dégradé, avec plus ou moins de volume. La frange est possible si elle n’est pas trop linéaire, car elle accentuerait alors la largeur du visage. Quant au court, il risque d’accentuer le côté rond du visage et l’aspect « petite fille ».
Et côté coloration
On privilégie les teintes foncées. Selon le type de coloration, elles peuvent offrir un résultat en transparence sans ­effet casque, qui allonge et affine les traits. Pas de couleurs très claires qui, en accrochant la lumière, donnent plus de volume. Ce qui n’est pas le but recherché !
5. PEAU QUI ROUGIT : LA COUPE QU’IL VOUS FAUT
C’est quoi le problème ?
Une émotion, un coup de chaud et vous piquez un fard ! Si la couperose (petits vaisseaux cutanés visibles) ou l’érythrose (rougeurs diffuses) s’en mêle, c’est pire : vous avez le teint rose en permanence. Pour limiter cet aspect gênant de la peau, souvent associé à la timidité, la couleur de vos cheveux est très importante, car elle peut estomper les rougeurs… ou les exacerber.
Solutions côté coloration
Pour corriger optiquement un teint sujet aux rougeurs ou à la couperose, la coloration fait des miracles en jouant sur la carnation. Elle est réussie, lorsqu’elle donne bonne mine au visage à la lumière du jour. Pour ça, mieux vaut éviter les teintes plus claires que la couleur naturelle. Tout comme les tonalités trop chaudes, les roux et les cuivrés, qui accentuent aussi les rougeurs. Sur cheveux blonds ou légèrement plus foncés, une nuance miel, associée à une pointe de marron intense ou de chocolat, neutralise les rougeurs et fait ressortir les yeux.
Des boutons ? On ruse aussi !
Quand ils s’installent au niveau des mâchoires, on peut tricher aussi en adoptant la bonne couleur. Il faut alors miser sur une coloration ton sur ton, dont les reflets neutralisent les imperfections de la carnation.
Les tons froids et cendrés, par exemple, contrebalancent le rouge des boutons. Ce qui permet de les atténuer visuellement.

Comment prendre soin des cheveux en hiver



Peu importe les saisons, les cheveux ont besoin d’être entretenus. En hiver plus particulièrement, le cuir chevelu et les cheveux requièrent des soins intensifs et rigoureux.
Pour préserver la beauté et la santé de votre chevelure
En effet, à cause du soleil hivernal, de l’air froid et sec ainsi que du vent glacial, les cheveux souffrent. Ils deviennent fragiles.
Résultat : vous vous retrouvez avec une chevelure rêche, cassante et terne, sujette à l’électricité statique. Sachez donc préserver la beauté et la santé de votre chevelure par des gestes simples et un entretien régulier.
Lorsque vous sortez, pensez à vous couvrir la tête.
Bonnet, casquette et foulard feront l’affaire. Même si parfois le port de ces accessoires n’est pas toujours esthétique, il protège la chevelure d’une directe exposition au vent glacial.
A défaut de couvre-chef, appliquez une crème anti-U.V sur la chevelure pour combattre l’agression des rayons UV. Vous éviterez ainsi la déshydratation de la masse capillaire.
Lors du lavage, utilisez un shampooing au pH doux contenant des actifs surgraissants qui assurent la protection du cuir chevelu.
Un shampooing spécial hiver à vitamines qui à base de vitamines revitalise et protège les cheveux est aussi de mise.
Pour stimuler l’action des composants du shampooing, procédez à un massage doux du cuir chevelu. N’oubliez pas le soin après shampooing ou à défaut le baume aux actifs réparateurs et démêlants.
Au moment du rinçage, préférez l’eau froide pour une meilleure hydratation et un effet plus brillant de la chevelure.
Nourrissez et hydratez votre chevelure en profondeur.
L’application d’un masque approprié à la nature de vos cheveux est recommandée. Tout en hydratant les fibres capillaires, ce soin les réparera et les protègera.
En aval, votre chevelure retrouvera toute sa souplesse et sa douceur et sera plus facile à coiffer. Des crèmes réparatrices sans rinçage sont aussi préconisées.
En déposant une fine couche protectrice transparente sur le cheveu, la crème empêche l’eau de la kératine de s’échapper.
Celles contenant de la silicone sont idéales car le silicone gaine les fibres capillaires et les rend plus résistants au froid.
Bon à savoir
Mousses et laques sont déconseillés car ils entraîneront encore plus l’assèchement de la chevelure.
Evitez d’attache vos cheveux avec un élastique si vous ne voulez pas que vos cheveux se cassent.
Préférez les chouchous sont préférables aux élastiques.
Matin et soir, coiffez-vous les cheveux afin de les démêler.
Cela aidera à répartir sur les longueurs le sébum qui s’est incrusté à la racine de vos cheveux.
Pour le coiffage, une brosse en poils de sanglier est recommandée.
Puisque pendant l’hiver les cheveux sont dévitalisés, secs et très abîmés, évitez les traitements aux fers (à friser ou à lisser) ainsi que le brushing.

Prenez soin de vos cheveux



Comme pour notre peau, il existe plusieurs natures de cheveux : gras, secs, ternes… et ils ne se soignent pas tous de la même manière. Au même titre que l’on prend soin de sa peau tous les jours, on devrait faire de même pour nos cheveux. Pour cela quelques gestes simples, quelques précautions et des produits adaptés.
Les cheveux gras
Un cheveu est naturellement un peu gras : une fine pellicule de sébum et de sueur le recouvre tout au long pour le protéger des agressions. C’est également grâce à cette pellicule que le cheveu a cet aspect doux et soyeux. Lorsque le cuir chevelu fabrique trop de gras (dérèglement hormonal, pollution, chlore de la piscine, shampoing inadapté, stress, etc.) et que cet excès n’est pas éliminé en raison d’un manque d’hygiène ou encore d’une macération (casque de moto, casquette…) le cheveux devient tout simplement gras.
Quelques petits conseils :
Lavez-vous une seule fois les cheveux (pas deux shampoings de suite) sans insister ni masser le cuir chevelu (le massage du crane est idéal avec des huiles essentielles mais pas avec un shampoing). Rincez toujours abondamment et si votre eau ne permet pas d’aboutir à cette sensation de « crissement » qui signifie que tout le shampoing est bien parti, ajoutez un petit peu de vinaigre blanc ou de jus de citron à votre eau de rinçage (1 bouchon de vinaigre pour 1 l d’eau). Pour coiffer vos cheveux, optez toujours pour un peigne en bois ou en métal et une brosse en fibres naturelles, évitez le plastique.
Les cheveux secs
Normalement, un cheveu n’est pas sec puisque, comme nous l’avons vu précédemment, il est gainé d’une fine pellicule protectrice. Cependant, si votre chevelure ressemble à une botte de foin c’est qu’elle est agressée par divers facteurs (traitement médical, pollution, climatisation, fumée de cigarette, shampoing trop agressif…).
Quelques petits conseils :
Les soins à outrance (décoloration, coloration, chauffage, lissage, laque ou gels coiffants qui renferment de l’alcool extrêmement déshydratant) finissent par avoir raison des écailles capillaires protectrices, aussi restez le plus nature possible. Le soir offrez à vos cheveux un masque nourrissant à base d’huiles essentielles et d’huiles végétales. Une heure avant votre shampoing si possible enduisez vos cheveux d’une huile végétale (Macadamia par exemple) ou de beurre de karité. Après votre shampoing vos cheveux seront plus doux.
Les cheveux ternes
Il peut arriver que les cheveux ne soient ni secs, ni gras, mais qu’ils manquent tout simplement d’éclat et de volume. Cette situation est le résultat de plusieurs facteurs cumulés : pollution, soleil l’été, froid l’hiver, stress. Dans cette situation, les écailles capillaires habituellement bien fermées, s’écartent du cheveux, comme les branches d’un sapin et ne reflètent plus la lumière d’où cet aspect terne.
Quelques petits conseils :
Dans votre flacon de shampoing de 200 ml, ajoutez 10 gouttes de chacune des huiles essentielles suivantes : romarin, thym et citron. Lavez vos cheveux comme d’habitude. Une ou deux cures par an de levure de bière vous fera le plus grand bien. Le séchoir est le cauchemar du cheveu, plus c’est chaud, plus c’est long, plus le cheveux est mouillé au départ, pire c‘est ! Epongez vos cheveux et laissez-les sécher à l’air libre ou séchez-les à l’air froid le plus longtemps possible après votre shampoing. Brossez votre chevelure chaque soir avant de vous coucher : il s’agit d’éliminer le couche d’éléments accumulés tout au long de la journée afin que les cheveux puissent « respirer » pendant la nuit.

Faites vos propres mèches à la maison


  

Pour un effet lumière autour de votre visage et pour donner plus de relief à votre coupe, apprenez à faire quelques mèches.
Pour une première fois, faire des mèches toutes seules à la maison vous parait une tâche difficile pour certaines d’entre vous.
Cependant, avec quelques conseils à suivre et avec les kits disponibles sur le marché, ça devient un jeu d’enfant.
Retrouvez le mode d’emploi et nos conseils.
Le rôle des mèches
Les mèches ont pour rôle de donner à votre chevelure, qu’elle soit naturelle ou colorée, une couleur blond foncée à blond clair.
Le produit pour mèches est une pâte composée d’un mélange de décolorant en poudre avec de l’eau oxygénée.
Cette dernière est dosée selon la couleur souhaitée.
La pâte se pose à l’aide d’un pinceau large, un peigne, une planchette ou du papier aluminium.
Sachez que l’idéal pour la bonne santé de vos cheveux est de faire des mèches que 3 à 4 fois par an.
Quels types de mèches ?
Une fois que vous avez choisis la couleur de vos mèches, vous pouvez aussi vous décider pour leur forme.
Vous pouvez appliquer vos mèches uniquement sur les pointes des cheveux.
Dans ce cas, vous n’avez qu’à légèrement les éclaircir. Aussi, si vous désirez un relief léger et plus au moins apparents, choisissez des mèches fines.
Enfin, pour celles qui adorent les cheveux blonds méchés, faites une décoloration et des mèches.
Quelles couleurs choisir ?
Si vous avez les cheveux marrons, sachez que la couleur des mèches qui vous va le mieux est le ton doré, miel et irisées.
Si vous avez les cheveux blonds, faites des mèches claires, dorées et irisées mais veillez à éviter impérativement les mèches blondes ou cendrées.
Enfin, si vous êtes brunes et que vous avez des cheveux très foncés, choisissez le blond.
Cette couleur contrastera très bien avec la couleur de votre chevelure. Mais attention dans votre choix, car beaucoup teintures blondes peuvent vers des couleurs inattendues comme le rouge ou l’orange.
Si vous désirez rester discrète, choisissez des couleurs foncés pour vos mèches comme le rouge ou l’auburn qui mètreront aussi en valeur vos cheveux foncés.
Comment appliquer ?
Les mèches s’appliquent en deux méthodes.
Soit à l’aide d’un bonnet percé à travers lequel vous retirez les cheveux à décolorer ou bien avec du papier aluminium ou encore la planchette.
Pour ces deux dernières, retirez quelques mèches que vous placez bien droits sur la planchette ou le papier aluminium sur lesquels vous étalez le produit à l’aide du pinceau.
Les techniques à suivre
Tout d’abord, équipez-vous d’une brosse à cheveux, d’un peigne, de gants, d’une serviette et d’une cape afin de ne pas tacher vos vêtements.
La technique la plus simple pour vous, surtout si vous êtes débutantes, est d’utiliser les kits disponibles sur le marché. Muni d’une brosse, il ne vous reste qu’à mélanger le produit et l’appliquer.
Commencez par démêler votre chevelure afin de ne pas être gêné par les nœuds.
Puis, attachez vos cheveux sur le dessus de votre tête et commencez à choisir à l’aide du peigne les mèches au niveau de la nuque pour y appliquer le produit.
Ensuite, séparez vos cheveux sur deux parties égales de chaque côté de la tête.
Choisissez le nombre de mèches que vous désirez avoir, et prenez des mèches de façon symétrique de chaque côté.
A l’aide de votre petite brosse, appliquer le produit de façon à ce que la mèche soit fine au niveau des racines et plus épaisse sur les longueurs.
Laissez reposer le produit le temps indiqué sur le mode d’emploi afin de bien faire son effet.
Enfin, rincez vos mèches une par une ou l’ensemble de la tête puis faites votre shampoing.
Conseils pour bien préserver vos mèches
Pour garder la beauté de vos mèches le plus longtemps possibles, lavez vos cheveux avec un shampoing spécial cheveux colorés et appliquez un masque, une fois par semaine, pour bien les nourrir.

Soigner les cheveux frisés, souvent très secs


cheveux frisés 2013

Soigner les cheveux frisés, souvent très secs, est très difficile. Pour éviter qu’ils ne frisottent et que les pointes soient fourchues , il faut en prendre soin. Quelques astuces vous aideront à entretenir votre chevelure frisées. Vos cheveux seront brillants et en pleine santé.
Les cheveux frisés sont souvent très difficiles à soigner et à coiffer. Souvent secs et abîmés, il faut les nourrir intensément pour qu’ils soient brillants et éviter un effet « paille », des frisottis et des fourches. Donc, pour soigner les cheveux frisés il faut procéder par étape. Cela passe par le lavage et par les soins sans rinçage comme des huiles , par exemple. Si vous voulez des cheveux brillants de santé, suivez ces quelques conseils et vous serez toujours bien coiffé(e)s.
Soigner les cheveux frisés, pendant le lavage.
Bien sûr, lors du lavage, le choix du shampooing est très important. Privilégiez les shampooings nourrissants ou spécialement adaptés aux cheveux secs et frisés. Ils sont souvent au karité, à l’huile d’ argan ou à l’avocat qui sont des produits très nourrissants. Faites deux shampooings et laissez reposer quelques minutes le second.
Ensuite, appliquez un après shampooing ou un masque, nourrissants aussi bien évidemment. Le mieux pour ces soins est de les laisser poser sous une serviette éponge chaude pendant 15 minutes. Cela permettra une meilleure pénétration du produit. Démêlez vos cheveux avec le produit pour éviter qu’ils ne se cassent. Rincez abondamment à l’eau claire et finissez le rinçage par un jet d’eau froide pour donner de la brillance et resserrer les écailles.
Soigner les cheveux frisés, avant et après le lavage.
Le soin des cheveux frisés passent par l’application de produits nourrissants sans rinçage. Ils permettront aux cheveux d’être nourrit, de ne pas frisotter et d’avoir de belles boucles bien dessinées. Avant le shampooing voire la veille, vous pouvez appliquer de l’huile de ricin, par exemple.
Elle nourrira vos cheveux en profondeur mais les laissera très gras c’est pour cela qu’il vaut mieux les laver ensuite.
Pour finir, pour soigner les cheveux frisés en profondeur après le lavage, utilisez un produit sans rinçage, type crème nourrissante au karité. Le karité est le produit le mieux adapté aux cheveux frisés car il soigne et coiffe en même temps ( sent bon). Si vos cheveux sont vraiment difficiles à coiffer, utilisez un sérum ou une crème coiffante, évitez la mousse qui assèche ou le gel.
Si vous souhaitez lisser vos cheveux frisés, protégez les bien avec un sérum spécial avant brushing pour ne pas les abîmer et pour qu’ils soient protéger de l’humidité.
Source > Utiles.fr

Astuces beauté, à savoir avant de se couper les cheveux


couper les cheveux

Changer de tête on a souvent tendance à se laisser tenter sur un coup de tête… Et pourtant, avant de se couper les cheveux, mieux vaut parfois y repenser à deux fois. Explications et mode d’emploi.
Prendre un coup de jeune en trois coups de ciseaux
On croit se cacher derrière une coupe longue, mais cette dernière a tendance à durcir les traits. Le truc, c’est d’éclairer son visage avec une coupe dégradée et un balayage dans sa nuance de base. La frange aussi rajeunit le visage.
Comment être bien coiffée entre deux coupes ?
Il faut user de stratagèmes, avec des gels et des mousses coiffants, pour créer un nouveau volume. Si c’est une frange que vous faites pousser, il suffit de la plaquer en arrière avec un gel, ou sur le côté avec des pinces. Si les mèches autour du visage retombent tristement, retenez-les avec un bandeau ou un serre-tête. Vous pouvez aussi faire un chignon, user de postiche ou jouer avec des foulards.
Coupez votre frange vous-même
L’outil clé est le ciseau qui doit être super bien aiguisé. Collez un morceau de scotch bien droit sur votre front. La tête droite, d’une main habile et sûre, coupez doucement les cheveux qui dépassent, en plaquant la frange de l’autre main, pour que tous soient à la même longueur.

dimanche 14 octobre 2012

Une peau saine, même en hiver



Notre peau est très sensible, donc il faut en prendre soin. En réalité, le véritable danger, ce sont les conditions climatiques.
La peau, à chouchouter sans modération
La peau est fragile en toutes saisons. Facilement irritable, elle devient rouge ou rugueuse si l’on ne prend pas la peine d’en prendre soin. Il n’y a pas que le climat qui peut l’agresser, nous y contribuons aussi sans nous en rendre compte. Avant toute chose, il est important de connaître notre type de peau et cela en consultant un spécialiste. C’est seulement après que nous déterminons le savon ou le gel douche qui lui convient. Que ce soit par notre alimentation trop grasse ou peu équilibrée, notre hygiène de vie, fumeur ou soumis au stress, il est important de prendre le temps de s’en occuper. Des gestes simples au quotidien et certaines précautions font en sorte que la peau reste jeune et belle.
La peau, astuces contre le froid
En hiver, le froid sec est le plus grand ennemi de la peau. Effectivement, il entraine une déshydratation non négligeable. Le premier réflexe en hiver est de lui apporter une protection en y appliquant une crème ou une lotion, toujours en tenant compte du type de peau. Face aux conditions climatiques hivernales, il est conseillé d’appliquer un masque hydratant, nourrissant et régénérant pour lui redonner sa vitalité. Le plus grand danger en hiver, c’est qu’après les rougeurs, le froid, le vent, l’air sec sont tout autant de facteurs prêts à attaquer notre peau, et même entrainer des gerçures. Voilà pourquoi il est impératif de prendre toutes les précautions possibles pour la protéger.
La peau, les gestes pratiques au quotidien
La première règle pour avoir une peau saine, c’est d’avoir une bonne hygiène de vie dont des heures de sommeil respectées, une bonne alimentation. Un nettoyage quotidien, matin et soir, pour enlever toutes les saletés accumulées durant la journée ou la nuit est nécessaire, car la pollution extérieure attaque considérable l’épiderme. Pour compléter le nettoyage ou le démaquillage, l’application d’une lotion tonique pour la purifier, tonifier et surtout l’hydrater est primordiale. Un masque ou un gommage par semaine favorise une bonne circulation cutanée et lui redonne toute sa vitalité. Pour les femmes qui se maquillent, une bonne préparation de la peau, avec nettoyage, application de lotion tonifiante et de crème, est impérative avant tout maquillage.
Source: feminimix.com

Paco Rabanne 2013 Coffret 1 Million Prestige


Paco Rabanne

Coffret 1 Million Prestige
Le Coffret 1 Million Prestige Noël 2012 de Paco Rabanne contient :
l’Eau de Toilette 1 MILLION Vapo 100 ml
le Vaporisateur de Voyage rechargeable 10 ml
la Miniature 1 Million 5 ml
un Porte-clefs
Cet elixir racé présente des notes cuivrées particulièrement osées.
Sa senteur débute par une série de notes lumineuses et pétillantes.
La fraîcheur du pamplemousse, de la menthe et de la mandarine sanguine, invite à se laisser charmer.
Son flacon en forme de lingo d’or reste très proche de l’univers métallique du prêt-à-porter Paco Rabanne et symbolise « rêves et fantasmes » alors que son logo dont les traits sont d’inspiration Far West, collent à l’image de l’homme qui le porte : un homme qui ose et qui séduit, un homme à qui tout réussi…
Parfum Homme
Famille Olfactive : Boisé – Floral.
Notes de Tête : Pamplemousse, Menthe, Mandarine Sanguine, Absolue de Rose.
Notes de Cœur : Cannelle, Notes Epicées, Bois Blanc.
Notes de Fond : Ambre, Cuir, Patchouli d’Indonésie.
Source: http://parfum-homme.prime-beaute.com

Lancôme 2013 Coffret Hypnôse Drama


Coffret Hypnôse Drama

Coffret Hypnôse Drama
Le coffret Hypnôse Drama Noël 2012 de Lancôme contient :
un Mascara Hypnôse Drama
un Crayon Khôl Noir
un Démaquillant Yeux Bi-Facil 30 ml
Mascara Volume Indécent Instantané. Lancôme Première : Volume Exceptionnel Immédiat. Hypnose sans limite.
Lancôme, N°1 des mascaras* offre aujourd’hui un volume exceptionnel, exagéré. Un volume sensuel, incroyable, extrême !
Pour un maquillage des yeux extraordinaire, le nouveau mascara Hypnôse Drama.
Hypnôse : Résultat sur mesure, volume x 6 Hypnôse Drama : Résultat indécent instantané, volume x 14
Issue de la recherche avancée Lancôme, la brosse convexe, généreuse, offre un contact optimal avec chacun des cils. Avec des poils doux comme de la soie et taillés en carré, la brosse garantit une répartition homogène de la texture. Les cils sont instantanément chargés grâce à la formule soyeuse fortement dosée en cire.
Pour 14 fois plus de volume, un volume exponentiel, instantané et exagéré.
Pigments noirs profonds.
Positionner la brosse du coté plat et concave à la base des cils, puis la faire glisser en douceur jusqu’à la pointe en effectuant en mouvement de zigzag. Retourner la brosse et utiliser les brins latéraux plus longs pour structurer et donner plus de volume et séparation au regard.
* Source NPD France, mascaras, distribution sélective hors groupements, franchisés et indépendants, cumul février 2009.
Source: http://maquillage.prime-beaute.com

Baume à lèvres 2013: Un baume COCO CACAO



Deux-trois ingrédients suffisent à réaliser ce soin tout doux qui nourrit intensément et préserve les lèvres du dessèchement. À appliquer du bout du doigt pour un effet immédiat.
1. Zoom sur les ingrédients
- L’huile de coco. Riche en vitamines A et E, elle est très fine, non grasse, et pénètre dans l’épiderme en deux temps trois mouvements. Elle lutte contre la déshydratation et adoucit les lèvres.
- Le beurre de cacao. Son action à la fois cicatrisante et réparatrice prévient l’apparition des gerçures. Et sa texture solide donne de l’onctuosité au baume.
- L’huile de prune. Son parfum d’amande amère apporte une touche gourmande au baume. Quant à ses propriétés adoucissantes et émollientes, elles maintiennent les lèvres douces et bien nourries. Particulièrement riche en vitamine E, l’huile de prune lutte également contre le vieillissement.
- La cire d’abeille jaune. Elle possède naturellement une odeur sucrée de miel. Agent de texture, la cire épaissit ce baume, lui donne de la consistance. Et elle prévient la déshydratation des lèvres grâce à ses propriétés filmogènes.
Il vous faut
- 5 g d’huile de coco
- 5 g de beurre de cacao
- 8 g d’huile de prune
- 2 g de cire d’abeille jaune
2. Mode d’emploi
- Prélevez une petite quantité de baume et répartissez-la du bout du doigt sur les lèvres et leur contour.
- N’hésitez pas à en user et à en abuser tout au long de la journée, pour bien nourrir vos lèvres.
Précautions & conseils
- Envie d’un peu de couleur ?
Ajoutez un quart de cuillerée à café de micas (pigments naturels) à votre baume. Une fois la préparation fondue, incorporez les micas, remuez de manière à bien les mélanger, puis versez le baume dans un pot.
- Respectez une hygiène rigoureuse pendant la fabrication du soin.
- N’oubliez pas de nettoyer et de désinfecter vos mains, ainsi que les ustensiles et les contenants que vous utilisez, tout comme le plan de travail.
- Ce baume naturel se garde à température ambiante pendant six mois environ.
Réalisation
- Faites fondre l’ensemble des ingrédients au bain-marie dans une casserole jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène.
- Versez ensuite la préparation dans un petit pot.
- Laissez refroidir à température ambiante jusqu’à ce que le baume se solidifie.

Comment avoir de belles lèvres


belles lèvre

Pour conserver un visage en bel état le plus longtemps possible, une femme doit continuellement prendre soin de sa bouche et avoir de belles lèvres.
Le rêve de chaque femme est d’avoir de belles lèvres rouges, pulpeuses et rayonnantes toute leur vie durant.
Partie délicate du visage, les lèvres sont soumises aux intempéries, aux UV, au gel, à la chaleur et à la pollution urbaine tout au long de l’année.
Des soins prodigués régulièrement permettront aux femmes d’être particulièrement fières de leur bouche et d’avoir de belles lèvres. Il existe quelques vieilles recettes très faciles à appliquer pour renforcer ce qui fait les attraits principaux des lèvres, à savoir une couleur rouge vif et une forme pulpeuse.
Quelques astuces pour embellir les lèvres
Après avoir humectée pendant quelques minutes les lèvres avec de l’eau tiède, une pommade à base de camphre est appliquée.
Après quelques minutes, on enlève la pommade camphrée avec un coton démaquillant et on applique de la glycérine sur chaque lèvre; l’effet est immédiat : les lèvres deviennent rouge vif.
Pour avoir de belles lèvres pulpeuses, la technique est elle aussi très facile; le contour des lèvres est dessiné avec un crayon de la même couleur que les lèvres et on applique un rouge à lèvres de couleur plus claire que celle du crayon : le résultat est remarquable.
Les soins réguliers pour avoir de belles lèvres
Pour assurer la protection des lèvres, rien ne vaut l’utilisation régulière pendant la journée d’un baume à lèvres.
Pour soigner les lèvres sèches, on peut appliquer du beurre de karité régulièrement.
Qu’il soit appliquer en soin pour rendre les lèvres plus douces, en soin anti-UV à la montagne et à la mer ou en gloss pour obtenir un effet de brillance, le baume à lèvres doit toujours être à portée de main.
L’exfoliation des lèvres au moins deux fois par semaine permet de conserver des lèvres lisses.
On trouve différents exfoliants sur le marché mais un peu de sucre mélangé à de l’huile d’olive en est un naturel et efficace que l’on pourra appliquer doucement sur chaque lèvre pendant une minute.
On évitera de passer souvent sa langue sur ses lèvres et de consommer des aliments trop acides pour éviter d’abimer ses lèvres. On pourra appliquer abondamment du baume hydratant sur les lèvres avant de se coucher.
Enfin, il faut faire très attention à la qualité des produits de beauté et des cosmétiques que l’on applique sur ses lèvres; on veillera en particulier d’utiliser des rouges à lèvres hydratants et générateurs de pulpe de bonne qualité.
Source > utile.fr

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...